Carrosserie

Quels sont les types de rayures sur une voiture ?

La carrosserie d’une voiture est à la merci de rayures de toutes sortes, qui peuvent affectées son aspect, sa brillance, et son éclat. Ces rayures ne sont jamais très esthétiques et font rarement plaisir.

Dans cet article, nous allons voir ensemble les 3 différents grands types de rayures et comment les traiter.

Pour éliminer les rayures apparues sur votre voiture, il est important de distinguer les rayures superficielles ou profondes car les méthodes de nettoyage varient. En effet, il faut savoir qu’une micro-rayure est discrète et peut même être confondue avec une tâche. De plus, elle n’affecte que le vernis. Au contraire, elle se distingue d’une rayure profonde qui, elle, abîme la peinture de la voiture et peu même devenir blanche.

Quels sont les types de rayures sur une voiture ?

  • Les micro rayures

C’est le type de rayure le plus courant, la rayure à la surface de la couche de vernis. Elles se présente sous des formes plus linéaires que les tourbillons.

Ce type de rayure est causé par plusieurs sources comme :

L’utilisation d’éponge de lavage bas de gamme ou non approprié

L’utilisation de tissus bas de gamme pour laver ou essuyer la peinture

C’est le type de rayure le plus facile à supprimer sur une voiture. Il s’agit d’utiliser une méthode de polissage pour corriger simplement la peinture.

  • Les rayures

Elles sont généralement causées par des particules et de la saleté traînées le long de la peinture.

Le degré de sévérité de ce type de rayures diffère considérablement, certaines se dissipent facilement. Dans les cas les plus extrêmes, une partie de cette rayure aura été traitée jusqu’au vernis ou même au métal nu. Pour corriger ce type de défaut, un polissage plus intensif sera nécessaire.

  • Les rayures profondes

Il arrive que de petits cailloux soient projetés par la voiture devant vous, et heurtent la peinture de votre carrosserie à grande vitesse, ce type de rayures enlève généralement le vernis, la peinture et parfois l’apprêt. On appel ce type de défaut les éclats de peinture ou encore stone chips.

En fonction de la profondeur de la rayure, une polisseuse rotative pourra aider à réduire l’apparence du défaut, mais le cratère laissé doit généralement être traité au préalable avec un système de réparation d’éclats de peinture.

Pour ce type de défaut, il est bien souvent nécessaire de remplir la zone. Vous devrez bien entendu vérifier l’épaisseur dont vous disposez pour votre polissage.

Astuce : Pour faire la distinction entre une rayure superficielle et une rayure profonde, il suffit de passer votre ongle dessus. Si vous sentez bien la rayure, c’est qu’elle est profonde.

NB. Les rayures profondes (laissant apparaître un trait blanc, voire la tôle) doivent être traitées rapidement afin d’éviter que la rouille ne s’installe.

 

A lire également : Comment choisir la couleur de sa voiture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page