Comment éviter la contre visite technique de l’automobile ?

2861

Le contrôle technique est une obligation légale au Maroc visant à s’assurer que votre voiture répond aux normes de sécurité.

 

Le contrôle technique : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un examen périodique de votre véhicule automobile. Ce diagnostic a pour but de protéger les conducteurs, en évitant la circulation de véhicules en mauvais état, susceptibles de causer des accidents. Pour les particuliers, la périodicité du contrôle est annuelle. Il est également obligatoire en cas de cession de votre véhicule.

 

Service technique automobile
Service technique automobile

 

Afin de bien préparer votre véhicule automobile pour son prochain contrôle technique périodique, il est recommandé de passer en revue les points de contrôle importants. Lors du déroulement du contrôle technique, plusieurs points de contrôle vont être passés au crible. Ces points de contrôle peuvent entraîner une contre-visite s’ils comportent des défaillances critiques.

 

Voici notre liste des 9 points importants de contrôle technique fréquemment concernés par une contre visite.

 

1. Immatriculation du véhicule

 

La vérification des plaques d’immatriculation à l’avant et à l’arrière consiste à s’assurer que celles-ci sont fidèles à la réglementation en vigueur. Le lettrage doit bien sûr correspondre avec le certificat d’immatriculation. Les plaques doivent être lisibles, non détériorées et bien fixées.

 

2. Pneumatiques

 

Le contrôle visuel régulier des pneus est indispensable. Assurez-vous en premier lieu que la pression est correcte et qu’ils ne sont pas déformés. Contrôlez les témoins d’usure : la profondeur des rainures de la bande de roulement ne doit pas être inférieure à 1,6 mm. Il est à noter également que les pneus d’un même essieu doivent être de structure et de marque identique. (voir notre article sur l’usure du pneu https://storz.ma/pneumatiques/lusure-du-pneu/ ).

 

3. Freinage

 

Il est recommandé de changer vos plaquettes et disques de frein s’ils sont trop usés. Si vous constatez en conduisant que lors de freinages appuyés votre véhicule se déporte à droite ou à gauche, cela signifie que vos freins sont en mauvais état ou déséquilibrés. Il est également nécessaire de vérifier le liquide de frein. (voir notre article sur le changement des plaquettes de frein https://storz.ma/entretien/quand-faut-il-changer-vos-plaquettes-de-freins/ )

Plaquette de frein

 

Liquide de frein

 

4. Amortisseurs

 

Le contrôle visuel des amortisseurs permet de s’assurer qu’ils ne fuient pas. Il s’agit d’examiner l’absence de tâches d’huile qui pourraient se caractériser par une fuite dans le circuit, de s’assurer qu’il n’y a pas de déformation de la tige ou du corps de l’amortisseur, pas de corrosion et que l’état des fixations est correct.

 

5. Echappement

 

Si votre pot d’échappement dégage une fumée noire au démarrage, cela doit vous mettre en garde sur le niveau de pollution de votre véhicule. Il est conseillé de faire contrôler votre voiture par un professionnel. Assurez-vous également que votre pot d’échappement ne présente pas de fuites, et qu’il est correctement fixé.

 

Echappement voiture

 

6. Visibilité

 

Il s’agit de contrôler l’état de votre pare-brise et des vitres (pas de fissure supérieure à 30 cm), des essuie-glaces et des rétroviseurs intérieurs et extérieurs. Il revient aussi de s’assurer du bon fonctionnement de la commande de réglage des rétroviseurs extérieurs ainsi que du système de désembuage du pare-brise.

 

7. Eclairage et signalisation

 

Il s’agit de contrôler l’ensemble des feux à l’avant et à l’arrière (feux de position, de croisement, de route et de stop), des clignotants, du signal de détresse, du 3ème feu de stop, de l’éclairage de la plaque d’immatriculation arrière et des catadioptres arrières et latéraux, et du klaxon bien sûr.

 

8. Structure et carrosserie

 

Lors du contrôle visuel de la carrosserie, assurez-vous que celle-ci ne comporte pas de parties saillantes qui risqueraient de blesser un tiers. Il convient également de vérifier la bonne ouverture, fixation et fermeture des portes (de l’intérieur et de l’extérieur), du coffre, des hayons et du capot moteur.

 

9. Equipement de l’habitacle

 

Pour vous assurer du bon état de votre équipement, voici l’ensemble des éléments à contrôler : la fixation des sièges et le bon fonctionnement du réglage, la présence et le bon fonctionnement des ceintures de sécurité. Si vous êtes équipé d’un siège bébé, nous vous conseillons de l’enlever avant de venir passer le contrôle technique afin qu’il ne gêne pas les vérifications. Sinon le contrôleur devra le retirer.