Déchiffrer et comprendre les voyants du tableau de bord partie 1

14099

Le tableau de bord est un élément essentiel de la mécanique de la voiture, et plus précisément du poste de conduite. L’intérêt du tableau de bord est en effet capital puisque c’est cet élément qui sert d’interface entre le véhicule et son conducteur, et lui indique notamment sa vitesse actuelle, le nombre de tours par minute du moteur ou encore l’état de ses réserves de carburant.

 

Voyants tableau de bord
Voyants tableau de bord

 

Sur le tableau de bord on retrouve les divers voyants lumineux et les indicateurs permettant de définir si votre voiture est ou non en état de rouler ; vient ensuite le volant et les différents les commandes sous le volant appelés « commodos », qui permettent de diriger en toute sécurité le véhicule, ainsi que le contact, qui permet de la démarrer.

Si un ensemble de voyants lumineux est là pour signaler tout souci mécanique ou tout changement de signalisation, d’autres éléments fournissent plus régulièrement une aide spécifique.

On peut distinguer plusieurs catégories de voyants dans votre véhicule. Ils sont regroupés en catégories et sont différenciés par des couleurs différentes : rouge, orange et vert.

 

  • Les voyants rouges sont évidemment les plus graves et témoignent d’un problème émanant du comportement du véhicule. C’est ce qu’on appelle les voyants d’alarme signalant au conducteur qu’il doit absolument s’arrêter dans l’instant. En effet, si l’un des voyants d’alerte s’allume, la conduite est considérée comme dangereuse et l’arrêt devient obligatoire ;

 

  • Les voyants en orange sont considérés comme des alertes qui servent à signaler une anomalie au conducteur. Celui-ci peut alors continuer à conduire mais devra s’arrêter dans un garage rapidement s’il ne souhaite pas voir son avarie empirer ;

 

  • Les voyants en vert sont des signalisations qui indiquent à l’usager quels équipements fonctionnent à un instant T, comme les phares, clignotants, …

Découvrons quelques voyants les plus répandus

 

 

Voyant entretien maintenance: Votre voiture est programmée pour que ce voyant s’allume tous les XX kilomètres ou XX temps pour vous alerter qu’une opération de maintenance est à prévoir.

 

Défaillance de système de dépollution:L’allumage, moteur tournant indique une défaillance dans le système d’injection, d’allumage ou d’échappement. Consulter un garagiste le plus rapidement possible pour un diagnostic approfondi.

 

Pression huile moteur: Dès la mise en marche il s’allume, il doit s’éteindre une fois le moteur en marche. Le non allumage indique un dysfonctionnement.

 

Si le témoin s’allume en cours de route, il signale que la pression d’huile du moteur est insuffisante, il faut donc immédiatement arrêter le moteur. Une fois le moteur refroidi, vous pouvez contrôler le niveau d’huile. Après avoir fait l’appoint (cela nécessite d’avoir un petit bidon d’huile dans le coffre de sa voiture) vous pouvez redémarrer le moteur et voir si le témoin s’éteint. Attention, si le niveau d’huile est correct ou si le voyant reste allumé malgré l’appoint, une seule chose à faire → direction le garage à l’aide d’une dépanneuse car la voiture n’est pas en état de rouler.

 

Voyant niveau de lave glace faible: Remplissez votre réservoir de lave-glace.