Entretien

Essieux : définition, rôle, changement, durée de vie

Les essieux de voiture sont des parties essentielles et intégrantes de votre véhicule. En effet, sans eux vos roues ne bougeraient pas. Vous savez probablement que les freins, les pneus, les moteurs ou les systèmes de direction fonctionnels sont des éléments essentiels en matière de sécurité automobile. Mais un essieu solide est tout aussi vital.

Sur cet article, STORZ.MA vous expliquera en détails tout ce qu’il faut savoir les essieux.

Qu’est-ce que les essieux ?

Au nombre de deux, les essieux sont les axes sur lesquels sont fixées vos roues. Ses derniers supportent les organes de commande des roues et notamment le système de freinage. Leur rôle est fondamental dans votre tenue de route, raison pour laquelle ils ont évolué pour être mobiles.

Comment fonctionne un essieu ?

Pour le dire simplement, un essieu de voiture tourne pour déplacer les roues d’un véhicule. L’essieu est la barre, la tige en acier ou l’arbre qui relie les roues et supporte le poids du véhicule.

Types d’essieux

Les essieux sont de trois types standards :

  • Essieu arrière: Cet essieu est chargé de fournir la puissance aux roues motrices. Il se décline en deux moitiés, appelées demi-arbres, qui sont reliées par le différentiel. Dans la plupart des cas, les essieux arrière sont sous tension, ce qui signifie qu’ils tournent avec les roues du véhicule.
  • Essieu avant: Situé à l’avant du véhicule, cet essieu est chargé d’assister la direction et de traiter les chocs provenant de la surface inégale de la route. Ils se composent de quatre parties principales, à savoir la poutre, l’axe de pivotement, la biellette de direction et la fusée d’essieu. Les essieux avant doivent être aussi robustes que possible, et c’est pourquoi ils sont généralement fabriqués en acier au carbone ou en acier au nickel.
  • Fusée d’essieu: Les fusées d’essieu sont fixées aux roues avant du véhicule, avec des pivots reliant ces essieux à l’essieu avant.

Signes d’un essieu cassé

Un essieu cassé est souvent le résultat d’une surcharge. Cependant, un mauvais roulement ou même une expérience de nid-de-poule malheureuse peut également entraîner un essieu cassé. Si vous entendez des grondements ou des vibrations lorsque vous accélérez ou tournez votre voiture, c’est le signe d’un essieu qui tourne mal.

Vous pouvez également entendre des clics ou des claquements bruyants lorsque vous changez de vitesse. La plupart du temps, un essieu cassé est un problème difficile à ignorer.

Une fois votre essieu cassé au niveau du joint universel, vous ne pourrez plus conduire votre voiture. Appuyer sur l’accélérateur ne fera que faire tourner le moteur. Cela ne fera pas marcher la voiture.

A lire également : Qu’est-ce que le liquide de direction assistée ?

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page