Entretien

Qu’est-ce que le turbocompresseur ?

Souvent appelé « turbo », le turbocompresseur permet d’augmenter le rendement de votre moteur (tout en veillant à ne pas dégrader les mécaniques existants) en brûlant plus de carburant comprimé avec de l’air. Afin d’accroitre son rendement, il convient d’augmenter la pression de l’air avant de l’injecter dans le moteur.

Si vous n’y connaissez pas grand-chose sur le turbocompresseur, STORZ.MA est là pour vous donner toutes les informations à savoir sur lui.

Comment fonctionne le turbocompresseur ?

En récupérant les gaz d’échappement, le turbo les renvoie dans l’admission. L’air envoyé est ainsi compressé afin d’accroitre l’apport en oxygène dans votre moteur, raison que l’on parle souvent de turbocompresseur. Ce renforcement d’oxygène augmenter la combustion et donc une puissance développée par le moteur. C’est la wastegate qui permet de contrôler la pression de l’air injecté dans l’admission.

Il est essentiel de refroidir l’air envoyé par le turbo, afin de garantir un fonctionnement correcte et éviter une surchauffe moteur. Cela permettra aussi de maximiser l’effet du turbocompresseur car l’air froid est moins dilaté que l’air chaud : il est donc possible de compresser encore plus d’air. Grâce à l’intercooler le turbo le turbo est refroidi.

Les avantages majeurs d’un turbo sont les suivants :

  • L’énergie des gaz d’échappement est utilisée avant que les gaz ne soient rejetés.
  • Facilité d’installation, grâce à son poids léger et son faible volume.
  • Votre véhicule va plus vite et votre moteur est moins polluant

Les inconvénients d’un turbo :

  • L’évacuation es gaz d’échappement est rendue plus difficile.
  • Un risque de mauvais fonctionnement du moteur est du à la vitesse de rotation très élevée du turbo. Cette vitesse de rotation doit donc être absolument maîtrisée. En cas de casse, votre moteur pourra continuer de fonctionner sauf que son rendement sera bien plus faible et ses performances en sont fortement dégradées.
  • La vitesse de rotation peut causer un déséquilibre des pales de la turbine et du compresseur d’ou un désaxement ce qui causera d’importants dégâts.
  • Un sursaut d’accélération peut être ressenti lors de l’accélération qui peut être désagréable. Ce sursaut est lié au temps que met le turbo pour compresser assez d’air.

Quels sont les signes d’un turbo HS ?

  • Manque de puissance moteur ;
  • Fumées noires ou bleues ;
  • Votre consommation d’huile moteur est élevée ;
  • Sifflement du turbo lors des accélérations et des décélérations ;
  • Fuite d’huile venant du turbo ;
  • Surchauffe de votre moteur.

A lire également : Quels sont les points à vérifier pour un entretien mécanique ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page