Entretien

Qu’est-ce qu’un étrier de frein ?

Pièce importante du système de freinage, l’étrier de frein a pour rôle d’assurer un confort de freinage, en permettant à votre voiture de freiner en douceur. S’il commence à montrer des signes de faiblesse vous devez rapidement procéder au son changement.

STORZ.MA vous expliquera en détail tout ce que vous devez savoir sur votre étrier de frein.

Qu’est-ce qu’un étrier de frein ?

C’est est une pièce mécanique essentielle qui compose le système de freinage de votre voiture. Afin de ralentir la roue, l’étrier serrer les plaquettes de frein contre le disque de frein.

Pour créer ce ralentissement, sous pression, l’étrier reçoit l’huile du circuit hydraulique qu’il transformera avec le piston en force mécanique. C’est là ou le piston pressera les plaquettes sur le disque. En aucun cas ils ne doivent se déformer afin de permettre une progressivité maîtrisée de l’intensité de freinage.

L’étrier est constitué des éléments suivants :

  • Un ou plusieurs maître-cylindre exerçant une pression sur le disque ;
  • Un corps d’étrier de frein ;
  • Un emplacement destiné à accueillir la plaquette de frein.

Quels sont les différents types d’étrier de frein ?

Il existe plusieurs types d’étriers de freins :

  • L’étrier fixe : Principalement utilisé sur les voitures récentes et performantes, les pistons assurent une pression continue contre les plaquettes de frein.
  • L’étrier flottant : Réputé par son faible coût à produire, c’est le type d’étrier le plus répandu. Seule la plaquette intérieure reçoit une pression des pistons. La plaquette de frein extérieure est mise sous pression à l’aide d’un mécanisme coulissant.
  • L’étrier à anneaux : se caractérise par deux pistons. Le premier pousse la plaquette de frein à l’intérieur. Le deuxième la coulisse à l’extérieur du disque de frein.
  • L’étrier coulissant : composé d’une pince sur laquelle est fixée une plaquette de freins. La pression exercée par les pistons est encaissée par le système de coulissement.

Quels sont les causes d’un étrier grippé ?

L’étrier se grippe sous plusieurs raisons :

  • La corrosion du piston peut causer le grippage de votre étrier ;
  • L’usure ou un choc ;
  • Une mauvaise lubrification risque de l’endommager ;
  • Des tuyaux de frein usés peuvent engendrer un mauvais écoulement du liquide de frein.

Quels sont les signes d’un étrier grippé ?

  • Si votre voiture a tendance à tirer d’un côté : cela se traduit par la non rétraction du piston, votre voiture se mettra alors à tirer de ce côté ;
  • Vos roues vibrent au freinage ;
  • Des bruits anormaux au freinage ;
  • Des fuites de liquide de frein ;
  • Une odeur de brûlé ;

Lire également : Comment rénover les plastiques de voiture avec de l’huile de corza ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page