Entretien

Témoins qui entrainent une contre-visite

Le contrôle technique des voitures sert à détecter les éventuelles défaillances au niveau du véhicule afin de prévoir des réparations si nécessaire. En cas de détection de dommages importants qui nécessitent des réparations dans les plus brefs délais, une contre visite est imposée afin de vérifier si tout est mis en ordre.

Aujourd’hui, sur STORZ.MA nous allons vous parler des témoins qui entrainent une contre-visite.

Les voyants sont des pictogrammes qui peuvent prendre plusieurs couleurs (rouge, vert, bleu et orange) et sevoyants tableau bord temoins présentent au niveau du tableau de bord du véhicule.

Ces voyants servent à alerter sur les éventuels problèmes dans la voiture, la couleur de ces derniers peut nous indiquer le niveau de gravité du problème.

  • Rouge : appelée témoin d’alerte, signale les problèmes liés au moteur et qui nécessite un arrêt immédiat du véhicule vu le danger que cela représente pour les passagers de la voiture.
  • Orange ou rouge : qu’on appelle témoins d’avertissement, signale un problème électronique qui exige des réparations sans avoir à arrêter la voiture.
  • Verte, bleu ou orange : ce sont des témoins de signalisation qui communique simplement sur le bon fonctionnement.

Voici les témoins qui entrainent une contre-visite :

  • Voyant moteur :

Une fois allumé, il signale un problème technique qui provient du moteur.

  • Voyant Airbag :

Principal voyant qui mène à une contre-visite, alerte sur les problèmes électriques, ce dernier peut signaler un fusible qui a sauté, ou parfois des petits problèmes liés à la connexion oxydée d’un capteur de présence sous l’un des sièges avant.

  • Voyant prétensionneur de ceinture :

Permet d’assurer la sécurité du conducteur en cas d’accident, en bloquant la ceinture pour pas que ce dernier soit blessé par l’Airbag ou par le volant. Ce voyant est lié à celui de l’Airbag et donc la provenance de leurs problèmes est la même.

  • Voyant ABS :

A pour mission, signaler les soucis liés au niveau du système antiblocage des roues au freinage. Le problème peut être à l’origine d’un fusible, d’un capteur de vitesse, d’un faisceau abimé ou du boitier ABS lui-même.

  • Voyant ESP :

Lié au voyant ABS et fonctionne selon le même procédé de ce dernier. Un problème au niveau du ESP peut mener à une contre-visite.

  • Voyant AFS :

Lié à des optiques directionnelles, une fois ce voyant est allumé, la contre-visite est impérative. Ce dernier peut avertir sur une ampoule qui ne fonctionne plus

  • Voyant des phares :

Le voyant des feux de route ou celui de l’antibrouillard ainsi que les problèmes au niveau des phares avant peuvent mener à une contre-visite.

  • Voyant des plaquettes :

Alerte sur l’usure des plaquettes et peut également mener à une contre-visite

  • Voyant de direction assistée :

Dans certains cas, même si la direction assistée de la voiture est en bon état, ce voyant, une fois allumé, vous fera passer une contre-visite.

A lire également : Comment éviter la contre visite technique de l’automobile ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page