Entretien

Tout savoir sur le volant moteur

Le volant moteur sert à faire le lien entre l’embrayage et le moteur, à l’aide d’autres pièces il facilite la transmission et l’embrayage, en réalité il s’agit d’une pièce rattachée au moteur, comme son nom l’indique.

Dans cet article, STORZ.MA vous expliquera l’importance du volant moteur, son fonctionnement et les risques de pannes.

Description :

C’est est une pièce sous forme de disque placée en sortie du moteur avant l’embrayage. Fixé au vilebrequin par vis, il transmet le mouvement de rotation.

Rôle du volant moteur ?

Plusieurs fonctions vitales lui sont attribuées  :

  • Transmission : Il permet de transmettre le mouvement de rotation du moteur vers les roues à l’embrayage et la boite de vitesses.
  • Organe d’embrayage : C’est un élément important de l’embrayage : Etant fixé par vis sur le volant moteur et plaque le disque de friction d’embrayage sur sa surface extérieure. Il permet le guidage du « pignon à queue », extrémité de l’arbre primaire de boîte.
  • Régulation de la rotation moteur : Sans lui, si les accélérations étaient beaucoup plus rapides, le ralenti moteur serait instable et sujet à calages.
  • Démarrage : sa frette comporte des dents qui permettent l’engrenage du démarreur et l’entraînement du moteur au démarrage.

Qu’est-ce que le volant moteur bi-masse ?volant moteur bi-masse

Les moteurs Diesel de dernière génération sont pour la plupart équipés d’un volant moteur bi masse. Ce système repose sur deux disques au lieu d’un seul pour absorber plus facilement les secousses provoquées par la transmission.

Entretien

Il ne nécessite aucun entretien, mais il peut être endommagé par :

  • L’usure de l’embrayage : un disque d’embrayage usagé fait naître des marques sur la surface du volant moteur. Il est possible de changer le volant ou de rectifier sa surface, grâce à un usinage.
  • Le démarreur : plus rarement, la frette dentée peut être amochée par le pignon de démarreur. La plupart du temps, cette pièce peut être changée.

Les signes d’une panne :

Les signes sont les mêmes que lorsqu’il s’agit d’un problème d’embrayage :

  • Fortes vibrations au niveau de la pédale d’embrayage ;
  • Difficulté à passer des vitesses ;
  • Un claquement au niveau du moteur lorsque vous embrayez.

A lire également : Catalyseur : fonctionnement et entretien

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page